c’est quoi une femme ?

femmes

Le 8 mars traditionnellement c’est la journée internationale de la femme ou des femmes. Il va y avoir de multiples manifestations, débats, émissions et même un numéro spécial femmes de Vendredi-info qui publie sur papier le meilleur des blogs. Tout le monde a l’air de savoir de quoi on parle, mais est-ce si évident ? N’y a-t-il aucun doute sur le sujet ? Dis maman, c’est quoi une femme ?

Pour le savoir, le mieux serait peut-être de s’adresser à des personnes qui sont des femmes mais la vision intérieure est-elle la bonne ? Ne vaut-il pas mieux une vision extérieure, plus objective ? Et là, à qui s’adresser ? A des hommes ? La plupart des hommes ont des rapports assez proches, voir intimes, avec les femmes – oui je sais, c’est étrange mais cela s’explique – ils sont donc intéressés et à ce titre peu objectifs. Ils auront tendance, de manière inconsciente cela va de soi, à décrire ce qu’ils veulent et non ce qui est.

Peut-être faudrait-il s’adresser à des êtres qui ne sont ni l’un ni l’autre, ou qui sont les deux. Mais où les trouver ? Interroger des escargots risque de limiter l’intérêt de la réponse, ces êtres-là n’ayant pas pris la peine de se doter d’un langage articulé et cohérent (la cargolade c’est bien fait pour eux !). Chez les humains les hermaphrodites sont rares : on ne les laisse pas grandir tel quel, on leur assigne un sexe via des opérations ou des hormones – voir XXY, très beau film argentin sur le sujet – comme si le choix était obligatoire et surtout sans leur demander leur avis !

Et les hommes qui ne s’intéressent pas aux femmes, me direz-vous ? Bien sûr, c’est théoriquement une bonne idée. Mais je vous arrête tout de suite car si on leur pose la question la réponse va être : « je sais pas, j’ai pas le temps, faut que j’aille au sauna… » Ah, la, la… On ne dira jamais assez les méfaits de la chaleur sur les neurones :-)

Alors que reste-il ? A qui poser cette question existentielle : c’est quoi une femme ? Comme d’habitude c’est en trainant sur le net que j’ai trouvé la solution. Il faut s’adresser à des personnes qui ne sont pas des femmes, qui ne s’intéressent pas aux femmes mais dont le but ultime est de le devenir ! Bien sûr ! Qui d’autres pourraient savoir ce qu’est une femme ?

Tout est dans le billet d’Agnès : comment devenir une femme ?

D’abord une femme est une personne qui a les cheveux longs, qui se maquille, qui marche sur des talons hauts et … qui s’habille en femme – bon ça c’est une tautologie qui ne nous avance pas trop me direz-vous. A titre de contre-exemple, pour vous aider à suivre car je vous sens perplexes : voici deux hommes.

Une femme a des seins et un clitoris, c’est essentiel (c’est d’ailleurs pour cela que l’excision est une mutilation inacceptable).  Bon, les hommes aussi mais dans des proportions différentes, encore que… : photo 1, photo 2. Le reste – qui sert essentiellement à la reproduction (vagin, utérus, ovaires) – est superflu, ça ne se voit pas.

Une femme c’est surtout quelqu’un qui s’épile, qui cache sa moustache et sa barbe. Pilosité et féminité sont antinomiques. D’ailleurs les femmes qui restent poilues sont rares, très rares, sauf dans quelques contrées étranges ou très éloignées. Ce dernier point permet d’aborder et de comprendre la différence entre le sexe (biologique) et le genre (socio-culturel) avec les codes duquel on peut jouer. Ceci dit aujourd’hui on peut jouer aussi avec les codes du sexe hormonal ou anatomique – mais pas génétique.

Ça y est ! Je sens que vous avez tout compris. Vous savez répondre à la question et vous pourrez dorénavant reconnaitre au premier coup d’oeil une femme et un homme.

Moralité : la femme est un homme comme les autres  ;-)


Votez pour cet article sur Wikio Voter !

Publié le 4 mars 2009, dans BEST OF, humour, politique et société, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 27 Commentaires.

  1. « la question et vous pourrez dorénavant reconnaitre au premier coup d’oeil une femme et un homme. »

    J’ai compris !

  2. Excellent, mais tu risques de ne pas te faire que des copines :-D

  3. très excellent billet. mais c’est quoi un homme ?

  4. @ Nicolas : Bravo cela te sera très utile ;-)

    @ L’hérétique : Ah, bon ! Pourquoi ?

    @ Olympe : Merci. Bonne question, j’y songe dès que j’ai un moment…

  5. Une femme, c’est facile à reconnaître, c’est la seule qui est capable de se maquiller tout en conduisant ! :-)

  6. @Polluxe,
    J’adore ce billet, faire tomber les clichés faciles et réducteurs… tu as une nouvelle amie, j’aime l’aspect disons très ‘éducatif’ en rapport avec sexe et genre…Serais-tu prof de Francais? :D
    Je déteste ranger dans des ‘boites’ pré-formatées, aussi je ne peux que te rejoindre.

  7. une femme c’est une bénédiction.
    Sinon j’ai une blague ! Entendue chez Bouvard : On a déjà vu des femmes faire la queue devant Les Grosses Têtes mais jamais faire la tête devant les grosses queues…
    Désolé. Sinon n’hésitez surtout pas à visiter notre blog chatoyant et revêche : http://frenchcarcan.com/

  8. @ Martine : tu as parfaitement compris l’esprit de ce billet contrairement à certains… :-)

  9. Cette démonstration est édifiante, et je ne dis pas ça que parce que je suis aussi férue de sciences. (et que je suis aussi dans Vendredi info, d’ailleurs). Mademoiselle Dusk

  10. oui enfin un homme qui sait parler de lui même mdr

    lu sur Marianne excellent !

  11. Bravo pour ce billet un peu trash, qui a le mérite d’être clair. Je crois que j’ai compris. Les photos qui illustrent l’article sont extraordinaires !

  12. ernest rougé

    Pour certains hommes, ce sont des martiennes !

  13. bouledog

    n’importe koi !
    1) tu retires la seule chose qui fait une femme : la matrice.
    2) le clito c’est un résidu de pénis, chouette symbole féminin, mdr …..
    3) bon je suis un homme, et j’affirme être une femme comme les autres.

    bon allez je vous lache la grappe les filles.
    ralalalalala trop fort !!!

    bouledog

  14. @ Bouledog : Vous n’avez pas tout compris, vous devez relire le billet. Pour le point 2 par exemple c’est l’inverse, compte tenu de l’embryogenèse… :-)

  15. je viens de poster ton article que j’adore
    sur un forum trés masculin attendons les réactions lol

    http://debatsovals.forumpro.fr/forum.htm

    merci pour ton talent

  16. Freud s’est complètement planté sur le clitoris, et visiblement tout le monde n’a pas encore intégré la chose…
    Je plains les femmes que tu fréquentes, Bouledog ! Loin d’être un résidu, le clitoris est un élément essentiel de la sexualité féminine. Foi d’homme !

  17. Oui Freud s’est pris les pieds dans sa barbe et son microcosme :-)

  18. Bonsoir Polluxe!
    Ayant trouvé votre article plutôt génial, je me suis permise de le diffuser sur mon blog:

    http://aupays.desmerveilles.dalice.over-blog.com/

    Si vous pensez que nous ayions quelques affinités, je vous remercie de m’en faire part.
    Bien cordialement.
    Alice

  19. une femme c’est un ange venue de ciel.

  20. Merci pour ce billet dont l’humour ne se fait pas au détriment du sérieux ! Moi qui n’en suis pas une, de femme, pas plus que je ne suis un homme, j’aimerais lire plus souvent des avis aussi lucides.

  21. une femme elle totalement differente à l’homme mais nous l’aimons toujours

  1. Pingback: suis-je une femme ? « le blog de polluxe

  2. Pingback: c’est quoi un homme ? « le blog de polluxe

  3. Pingback: C'est quoi un homme? Feministe qui nous reduit a un clitoris, connries feministe

  4. Pingback: du point G au clitoris il n’y a qu’un pas « le blog de polluxe

  5. Pingback: c’est quoi un garçon (ou une fille) ? « le blog de polluxe

  6. Pingback: et si tout ça n’était qu’une affaire de sexe ? « le blog de polluxe

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 843 autres abonnés