Archives du blog

quand le clito s’affiche il fait fureur

clitorisL’affiche de la campagne Osez le clito ! est efficace : elle fait parler d’elle ! Elle déclenche même des réactions violentes, preuve qu’elle touche à quelque chose d’important.
Beaucoup de femmes – surtout des femmes d’ailleurs – se déchaînent contre cette affiche. Il suffit de suivre le fil #osezleclito sur Twitter pour s’en rendre compte : « cette affiche de merde », « c’est laid et mal dessiné »… Certaines confessent même un profond malaise. Bref l’affiche ne plait pas beaucoup, même aux spécialistes, même à celles qui soutiennent cette campagne. Lire la suite

jusqu’où le cliché va-t-il se fourrer…

C’est fou la force d’un cliché, surtout quand il est ancien. Il s’insinue partout et contamine même le langage de ceux qui luttent contre lui, à leur insu ou « à l’insu de leur plein gré » comme on dit dans la pédale… Cette force d’inertie du cliché, qui reste là malgré les progrès de la connaissance, m’a toujours profondément étonné.
Ainsi dans un billet d’Olympe – que l’on ne peut soupçonner de se soumettre aux antiennes de la domination masculine – trouve-t-on la phrase suivante : « à Copenhague les femmes peuvent photographier leur vagin » ! Lire la suite

du point G au clitoris il n’y a qu’un pas

Interview édifiante d’Odile Buisson (gynécologue qui a participé à l’élaboration d’images 3D du clitoris). Ou comment il a fallu attendre le 21e siècle pour connaitre l’anatomie précise du clitoris. Une méconnaissance héritée du patriarcat et de l’androcentrisme.
En même temps ça se comprend : si je veux que ma boulangère continue à me faire le bon pain que j’adore, je ne vais pas l’aider à se rendre compte que pour elle ça serait mieux de faire de la pâte à sel… D’où sans doute la focalisation sur le « plaisir vaginal » dans le passé et le point G aujourd’hui pour les adeptes du ni vu ni connu je t’embrouille, d’où la pratique de l’excision pour ceux qui avaient compris…
Lire la suite

c’est quoi une femme ?

femmes

Le 8 mars traditionnellement c’est la journée internationale de la femme ou des femmes. Il va y avoir de multiples manifestations, débats, émissions et même un numéro spécial femmes de Vendredi-info qui publie sur papier le meilleur des blogs. Tout le monde a l’air de savoir de quoi on parle, mais est-ce si évident ? N’y a-t-il aucun doute sur le sujet ? Dis maman, c’est quoi une femme ?

Pour le savoir, le mieux serait peut-être de s’adresser à des personnes qui sont des femmes mais la vision intérieure est-elle la bonne ? Ne vaut-il pas mieux une vision extérieure, plus objective ? Et là, à qui s’adresser ? A des hommes ? La plupart des hommes ont des rapports assez proches, voir intimes, avec les femmes – oui je sais, c’est étrange mais cela s’explique – ils sont donc intéressés et à ce titre peu objectifs. Ils auront tendance, de manière inconsciente cela va de soi, à décrire ce qu’ils veulent et non ce qui est. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :