Archives du blog

cercle républicain

Pendant que certains, à deux pas de là, se gavaient de petits fours à la soirée de lancement de France 24, j’étais au Cercle Républicain pour une soirée débat organisée par Corinne Lepage sur le thème « Face aux menaces intégristes : défendre la liberté d’expression et la laïcité ». Etaient présents : André Bercoff, Pierre Cassen, Chahla Chafiq, Alain Calles, Corinne Lepage et Michèle Vianès. J’ai beaucoup apprécié l’intervention de Chahla Chafiq qui de part son histoire sait manifestement de quoi elle parle quand il s’agit de dictature islamique : Lire la suite

Publicités

islam : de l’adversaire et de la violence

Pour compléter les articles de Sfeir et Redeker cités dans un billet précédent, voici deux article intéressants : celui d’un journaliste suisse signalé par Un swissroll et l’interview d’un écrivain qui se considère volontiers comme un « Voltaire arabe ». Le premier souligne que ce n’est pas en renoncant à notre liberté d’expression que nous aiderons l’émergence d’un islam moderne, le second rappelle que l’islamisme prend racine dans le Coran. Voici donc des extraits suivis comme d’habitude des liens vers les sources : Lire la suite

polémique papale (et censure)

Pour faire le bilan sur le fond du sujet il y a deux articles intéressants parus dans Le Figaro (et hop une fleur pour Ségolène…) : celui d’Antoine Sfeir, spécialiste de l’Orient, et celui de Robert Redeker, philosophe. Antoine Sfeir dénonce la main mise des islamistes sur l’islam et leur terrorisme intellectuel ; il pointe notamment le fait que ceux-ci ne se réfèrent qu’à la période médinoise, c’est à dire guerrière, de la vie de Mahomet, empêchant ainsi tout aggiornamento de l’islam.
Lire la suite

nine eleven

911news Lire la suite

du totalitarisme…

Dans un article du Figaro, Thierry Wolton apporte deux éléments intéressants à propos du totalitarisme. Il mentionne le fait qu’une idéologie totalitaire peut bénéficier de l’adhésion populaire – élément qui a son importance s’il s’agit de la combattre – et parle à son sujet de « religion séculière » ce qui renvoie au débat d’historiens déjà cité dans un billet précédent : les régimes totalitaires du 20e siècle (fascisme, nazisme, communisme) ont fonctionné comme des religions (textes « sacrés », dogme, aspect mystique…), d’où une certaine concurrence avec celles-ci, et les historiens se posent la question de savoir s’ils les ont remplacées ou s’ils restent de nature profane… Force est de constater que pour l’islamisme la question ne se pose plus, puisque cette idéologie réussit à faire la synthèse des deux, d’où peut-être son succès : Lire la suite

islam…ismes ?

Islamisme est un terme occidental visant à faire entrer dans nos schémas de pensée un phénomène et une idéologie que l’on a du mal à cerner : il désigne un islam politique perçu comme une dérive de la religion proprement dite. Ce choix montre déjà un début d’incompréhension puisque en islam la séparation du politique et du religieux n’est pas nette et que du coté des milieux concernés il n’y a que des défenseurs ou des combattants de l’islam.
George W. Bush l’a récemment assimilé au fascisme, tandis que certains parlent d’ « islamo-fascisme ». Lire la suite

drôle de guerre

Drôle de guerre où celui qui a imposé le plus de dommages à l’adversaire se considère comme perdant – « seuls 30 % des israéliens estiment que leur pays a gagné cette guerre » (Le Monde, 17-08-06) – tandis que celui qui en sort nettement diminué, se considère comme gagnant. Sans doute faut-il mettre cela en rapport avec leurs objectifs respectifs : contre toute attente le Hezbollah a tenu un mois, n’envisage pas de désarmer contrairement à la résolution 1701 de l’ONU – ça cela ne surprend personne – et reprend en main le Liban Sud en aidant la population avec l’argent de l’Iran… Quant à l’armée du Liban elle rentre au Liban Sud sur de vieux camions en faisant le signe de la victoire alors qu’elle n’a pas combattu !
Drôle de guerre que cette guerre asymétrique où les Etats et leurs armées conventionnelles Lire la suite

le choix de Caroline (2)

La conférence de Caroline Fourest à la fondation Gabriel Péri en mars 2006 (déjà signalée dans le commentaire d’un billet précédent) est maintenant disponible ici en audio. Elle y explique le cheminement qui l’a amenée à dénoncer la collusion de l’extrême-gauche, des alter mondialistes mais aussi de certains gouvernements européens, avec les islamistes qui eux surfent sur la culpabilité occidentale afin de faire passer toute critique de l’islam pour du racisme (utilisation du terme « islamophobie ») et ainsi gagner du terrain.

%d blogueurs aiment cette page :