Archives du blog

DSK, ce sont les humoristes qui en parlent le mieux


Le feuilleton judiciaire de DSK nous a tenu en haleine tout l’été. Et maintenant que le suspens redescend, DSK est tombé dans les griffes des humoristes.
"L’humour c’est pas drôle quand c’est principalement de la méchanceté" avait dit DSK après une chronique de Guillon sur France Inter… Hum… Ironie du sort, il est devenu une mine pour les humoristes de tout poil, chroniqueurs, dessinateurs et surtout Guignols où sa marionnette renvoie tous les soirs l’image d’un obsédé sexuel en peignoir léopard… Guillon, qui ne passe plus à la radio, en a remis une couche cette semaine dans Libération et c’est excellent, comme d’hab.
Alors rions un peu en ces temps moroses :

Les espoirs de la gauche sur la moquette du Sofitel

Décidément, les séries françaises sont pathétiques ! Le dernier épisode de «Sexe à Manhattan» dimanche soir sur TF1 fut affligeant. Cinq mois de suspense torride pour finir comme ça ! C’est dommage parce que le scénario au départ était génial : un homme politique français, directeur du FMI, accusé de viol par une femme de chambre à New York, alors qu’il s’apprête à annoncer sa candidature à la présidence de la République. Le type s’appelle Dominique, il est socialiste, ultrafavori dans les sondages, mais priapique au dernier degré, il commet l’irréparable… Lire la suite

le Guillon qui fâche

Voici la chronique de Guillon sur France Inter qui a déplu à DSK puisqu’il a dit juste après :
« l’humour c’est pas drôle quand c’est principalement de la méchanceté ». Mais l’humour est souvent méchant, c’est à dire qu’il peut faire mal à celui qui le subit. Et la souffrance causée n’est pas forcément liée à la force de la moquerie mais à l’état du moqué sur le sujet choisi. Ici le trait de Guillon est tellement exagéré qu’il aurait dû passer sans problème, sauf que… DSK n’est manifestement pas à l’aise sur le sujet. A vous de juger :

la leçon d’humour de Guillon

J’avais vu son spectacle à Paris en novembre dernier et je languissais d’en trouver un extrait sur le web, notamment le début où il fait de l’humour sur l’humour. Le passage sur les "barbus" est excellent car tellement juste. A Paris il était allé encore plus loin en faisant répéter en coeur à la salle « Benoît XVI enculé » pour appuyer sa démonstration. Car les "barbus" c’est bien connu n’ont pas d’humour. Mais heureusement ils perdent leurs procès : la relaxe de Charlie-Hebdo est confirmée en appel dans l’affaire des caricatures de Mahomet. Arrêtons là le suspense, voici la vidéo : à déguster sans modération… cliquez sur "lire la suite" :-) Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  840 followers