Archives du blog

je blogue donc je vote

Disparitus m’avait taggué il y a longtemps (heureusement qu’il y a le Wikio Labs pour retrouver les liens…) dans le cadre d’une chaîne au sujet du vote aux régionales.
Je profite de l’approche de l’échéance (14 et 21 mars) pour répondre.

1) Voterez-vous lors des élections régionales ? Merci de justifier votre réponse.

Oui. Comme le dit le titre de ce billet, cela me semble incontournable pour un blogueur politique. C’est à la fois un droit et un devoir. Pour autant je ne suis pas favorable au vote obligatoire car l’abstention est un indicateur intéressant du rapport des citoyens au politique.

2) Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ? Lire la suite

Publicités

Frêche, le poil à gratter de Martine

Ahhhh ! Le feuilleton continue. C’est bien. Parce que les feuilletons qui s’arrêtent c’est toujours frustrant. Dans la série des dérapages contrôlés visant à assurer le spectacle et à chatouiller Martine et ses éléphants, Frêche a fait de Fabius sa tête de turc – euh ? tête de turc je peux laisser ou c’est turcophobe ? – lors d’une intervention au conseil d’agglomération de Montpellier. Celle-ci a bien faire rire les gens dans la salle mais a fâché tout rouge Martine qui a décidé, non mais quand même, de ne pas laisser passer une telle outrance et de lancer une liste PS concurrente en Languedoc. Polémique à l’appui. Lire la suite

un Frêche sinon rien

Ça y est, la campagne électorale des régionales a commencé.
La preuve ? Le ping pong des petites phrases, des procès d’intention et des coups sous la ceinture a commencé. Cette année, la mode est au repérage des «dérapages» et au «ton candidat est plus raciste que le mien». Première victime Frêche. La blogosphère politique n’est pas en reste. Homme de culture mais aussi grande gueule, autoritaire et tribun, Frêche a l’art des positions tranchées, des formules qui font mouche ou qui fâchent. «Le grand mamamouchi aux talons compensés» pour parler de Sarkozy, c’est lui. Les «oreillons» des femmes voilées ou les «arriérés des hauts cantons» aussi. Lire la suite

micmac à la territoriale

La fusion prévue des conseillers généraux et régionaux pour les assemblées territoriales risque d’éloigner un peu plus l’objectif de parité. Olympe et Trublyonne en ont déjà parlé mais je relaye l’info en essayant d’apporter quelques éléments de clarification. Que se passe-t-il donc ?

Au départ il s’agit de remplacer les conseillers généraux et régionaux par des conseillers territoriaux uniques qui siègeront dans les 2 conseils. Une bonne idée donc pour faire des économies d’échelle, puisqu’on passerait de 5843 conseillers généraux et territoriaux à 3000 conseillers territoriaux environ. Le problème c’est le mode d’élection. Lire la suite

résultats européens

Beaucoup de commentaires des résultats français sur les  principales télés nationales. Plus de résultats d’autres pays d’Europe sur France 24.

Pour ceux qui veulent voir les premiers résultats à l’échelle européenne c’est sur le site du parlement européen à partir de 22h CEST (Central european summer time).

PS (08-06). Et pour le détail en France jusqu’au niveau de la commune et de l’arrondissement c’est sur le site du ministère de l’intérieur. On y voit notammment que la liste de Dieudonné fait 1,3 % des suffrages exprimés ; sa campagne ne sera donc pas remboursée comme le signale Tristan qui exulte 🙂

Dieudo s’affiche

En France aussi il y a des affiches curieuses. Par exemple celle de Dieudonné et de sa liste « antisioniste ».

Ce n’est pas tant le premier personnage à gauche qui interpelle – il appartient sans doute à ce groupe juif ultra orthodoxe opposé à la création de l’Etat d’Israël pour des motifs religieux (l’état juif de l’antiquité ayant été détruit par la volonté divine, seul le messie peut le rétablir… je résume)  et sert bien évidemment de caution – que la posture de Dieudonné lui-même, main gauche posée sur le torse, bras droit tendu vers le bas. Ce ne sont pas des gestes habituels comme les bras ballants ou croisés. Que veulent dire ses gestes ? Ont-ils un sens précis ? Est-ce un signe de reconnaissance ?

Dans un de ses billets le volontaire a bien analysé une autre affiche de Dieudonné en soulignant le coté paradoxal du slogan « une Europe libérée du communautarisme » alors que l’on y voit une femme voilée et un homme avec un béret (le français « de souche » ?).

Par contre le slogan « une Europe libérée de la censure » tombe à pic. Lire la suite

européennes à l’italienne (3)

Là où certains partis, tel le Partito Democratico, sont d’une affligeante banalité :

D’autres donnent dans l’affiche choc : Lire la suite

européennes à l’italienne (2)

Ils ont une drôle de tronche les deux compères sur l’affiche, surtout celui de droite ! On dirait qu’il va mordre quelqu’un. En plus Brutti en italien veut dire mauvais… Pas très vendeur comme affiche…

Un coup d’oeil en bas de l’affiche pour le nom du parti, Italia dei valori (l’Italie des valeurs), le slogan, un Europa del lavoro (une Europe du travail) et hop, le français moyen habitué à certains préjugés ou réflexes pavlovo-politiques se dit : « tiens, des conservateurs de droite ».

Mais le malheureux touriste croise un peu plus loin une autre affiche : Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :