Archives du blog

La diversité contre l’égalité

diversitéC’est le titre d’un ouvrage de l’universitaire américain, W.B Michaels – déjà cité sur ce blog – qui défend l’idée que la « diversité » ou la politique de « discrimination positive » occulte le problème des inégalités sociales, autrement dit en termes plus anciens, que la question ethnique masque la question sociale. Sur le même sujet Mézetulle a fait un billet au titre très parlant : Diversité et politique de diversion. On peut en effet penser que même si cela n’est pas orchestré volontairement cette focalisation sur la « diversité » en arrange plus d’un. Voici un extrait de l’entretien que l’auteur a donné sur Marianne : Lire la suite

Publicités

la fin de la discrimination positive ?

Simone VeilSimone Veil vient de renvoyer Sarkozy dans ses 22 ! Et c’est heureux !
Une commission qu’elle présidait et qui avait été chargée par Sarkozy de rédiger un nouveau préambule intégrant la notion de « diversité » vient de refuser de le faire, maintenant ainsi le principe d’égalité et rejetant la discrimination positive – car dans l’expression « la diversité » , la dimension ethnique est bien sûr sous-entendue mais chut ! on n’ose pas le dire  et c’est là une figure de style répandue qui consiste à gommer l’adjectif pourtant essentiel.

La commission estime que la constitution actuelle suffit à garantir l’égalité tandis que la discrimination positive est illégitime et potentiellement dangereuse : Lire la suite

le dernier tabou

Voilà bientôt un mois qu’un vote historique a mis à la tête des Etats-Unis un noir (ou un métis, selon la grille de lecture que l’on adopte) montrant ainsi que le racisme n’y est plus aussi répandu que par le passé. Dans un pays où il y a seulement 13 % de noirs et 2 % de métis, cette élection n’aurait pu avoir lieu si des blancs n’avaient pas massivement voté pour Obama, lors des primaires démocrates et lors de cette élection via les grands électeurs.
Ce qui a fait le succés d’Obama, outre ses qualités personnelles, c’est qu’il n’a pas éludé la question raciale mais que pour autant il ne s’est pas positionné comme le candidat des noirs. D’où le qualificatif de positionnement « post-racial » attribué par certains. Il a su parler à tous.
Son discours fleuve prononcé à Philadelphie pendant les primaires a constitué une étape décisive : Lire la suite

and now… la diversité

J’ai encore bondi ce matin en entendant dans une chronique de France Inter cette expression maintenant courante : « issus de la diversité » ! C’était à l’occasion des obsèques d’Aimé Césaire : « Combien de patrons de presse issus de la diversité ? Combien d’éditorialistes ? Combien de banquiers, de chefs d’état major, de dirigeants de grandes entreprises publiques ? Combien de députés issus de la diversité ? » nous dit la journaliste. Et je me suis mise à la place d’un étranger ayant appris le français, mais nouvellement venu sur notre territoire, qui comprendrait tous les mots mais pas le sens de cette expression. Et pour cause, elle ne veut rien dire. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :