Archives du blog

les cons ça osent tout

Les 7 et 8 février aura lieu, au tribunal de grande instance de Paris, le procès de Charlie Hebdo suite à la publication l’an dernier des caricatures de Mahomet, caricatures initialement publiées dans un journal danois ; la couverture de l’hebdo (ci-contre) est aussi en cause. La mosquée de Paris et l’UOIF (auquels s’est ajoutée la ligue islamique mondiale) poursuivent Charlie Hebdo pour « injures publiques à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur religion ».
Après avoir essayé l’an dernier le blasphème dans une pétition adressée au président de la république Lire la suite

un petit noir ?

Je sais, c’est pas bien, pas bien du tout, à l’heure du panégyrique généralisé sur le saint homme, dans la presse, à la radio, à la télé, sur les blogs… Mais je peux pas m’en empêcher, c’est plus fort que moi, parce que l’humour c’est comme le café, c’est meilleur bien noir… Alors voilà : Lire la suite

mauvaise foi

En cette fin décembre les infos de France 2 nous gratifient d’un feuilleton sur le père Noël :
hier un petit reportage spécial enfants tendant à prouver l’existence du père Noël, puisqu’on pouvait voir ses ateliers de cadeaux en Finlande et son traîneau.
Ce reportage était sans doute destiné à rattraper celui d’avant-hier, déconseillé aux enfants (mais cela a été dit si rapidement que moult parents n’ont sans doute pas eu le temps d’éloigner leur progéniture…) sur la non existence du père Noël, avec une intervention de la psy de service sur le thème « comment préserver le mythe sans mentir aux enfants », car le mensonge peut générer, une fois la vérité découverte, de la méfiance envers les adultes.
La solution est simple : faire la différence entre la « vérité vraie » c’est-à-dire vérifiable (par exemple la voiture de papa est rouge) et la « vérité des histoires, des livres ,des contes » etc…
Loin de moi l’idée de critiquer cette posture éducative tout à fait saine, mais pourquoi se permet-on de tels reportages sur le père Noël alors qu’on ne dit rien, absolument rien, sur l’un de ses homologues, Dieu en l’occurrence, dont le fils est un concurrent direct du père Noël ? D’autant que l’on attend toujours les images des ateliers de Dieu… Cette différence de traitement, dans un pays qui a le mot « égalité » dans sa devise, est proprement inadmissible : c’est de la noélopatrophobie pure et simple. Aussi je propose que la loi de 1881 sur la liberté de la presse soit amendée de la façon suivante : Lire la suite

cercle républicain

Pendant que certains, à deux pas de là, se gavaient de petits fours à la soirée de lancement de France 24, j’étais au Cercle Républicain pour une soirée débat organisée par Corinne Lepage sur le thème « Face aux menaces intégristes : défendre la liberté d’expression et la laïcité ». Etaient présents : André Bercoff, Pierre Cassen, Chahla Chafiq, Alain Calles, Corinne Lepage et Michèle Vianès. J’ai beaucoup apprécié l’intervention de Chahla Chafiq qui de part son histoire sait manifestement de quoi elle parle quand il s’agit de dictature islamique : Lire la suite

Charlie en force

Charlie Hebdo est sur tous les fronts. J’emprunte à WIL un extrait du dernier éditorial de Philippe Val :

Le leader chiite Nasrallah est un héros au sourire si doux. Il vient juste de foutre le feu à la région, mais évidemment c’est la faute d’Israël. Lire la suite

caricatures (3)

Très bon reportage d’Envoyé spécial hier sur France 2 où l’on voit que des imams danois fondamentalistes, aidés de l’ambassadrice d’Egypte au Danemark, ont monté et diffusé tout un dossier (caricatures + faux documents) pour exciter l’opinion musulmane contre le Danemark…
Résultat des courses : au lieu de condamner cette manipulation, un député UMP du Gard propose une loi pour interdire les propos et les actes injurieux contre les religions… Faut arrêter la mauresque ! 😡
Voir aussi l’article du Monde à ce sujet : Retour sur caricature

manifestement

100% d’accord avec le manifeste des 12, paru aujourd’hui dans Charlie Hebdo, qui dénonce l’islamisme en tant qu’idéologie totalitaire et récuse le relativisme culturel ambiant et la notion d’ « islamophobie » ; ce néologisme, qui est issu des mouvements islamistes et vise à disqualifier toute critique de l’islam en l’assimilant à du racisme, est d’un emploi dangereux car il revient à entrer dans leur jeu (lire à ce sujet les articles de Fourest et de Redeker).
Déjà il y a un an une association algérienne écrivait : « le projet islamiste est un projet totalitaire comme l’a été le nazisme : les islamistes veulent revenir à une « pureté » originelle, et l’imposer à tous. Ils veulent arriver au pouvoir et l’exercer selon la charia, pas seulement dans les limites d’une nation, mais dans le cadre de la Oumma une communauté sans frontières. »
Manifeste bienvenu à l’heure où le CFCM a envoyé une pétition au président de la République pour que « soient prises les dispositions législatives nécessaires, empêchant l’islamophobie, l’insulte et la diffamation sur Dieu et ses prophètes »… c’est-à-dire ni plus ni moins rétablir le délit de blasphème ! On croit rêver ! En fait on cauchemarde…

lire le manifeste contre le totalitarisme islamique

%d blogueurs aiment cette page :