Enfin ! la gauche bien pensante se réveille

Ça y est, la gauche bien pensante se rend enfin compte que l’islam radical, l’islamisme, débouche sur un régime de type totalitaire. Fini la défense systématique de l’islam inspirée par une culpabilité occidentale mal placée, fini la notion d’« islamiste modéré », fini le relativisme de bon aloi au nom du respect de l’autre. Les faits sont têtus.
Maintenant que des islamistes ont des armes suffisamment puissantes pour conquérir un territoire et y établir un État, maintenant qu’ils peuvent y appliquer leur programme et y faire régner leur loi, on se rend compte qu’il s’agit d’un régime totalitaire théocratique : massacresdestructions de patrimoine, contrôle des femmes via le voile, persécutions des minorités, notamment chrétiennes qui ont le choix entre la conversion, la mort ou l’exil… bref l’application stricte de la loi islamique, de l’obscurantisme à l’état pur. Il y avait déjà eu les talibans en Afghanistan, il y a maintenant l’État islamique en Irak et au Levant. Régime d’autant plus dangereux qu’il se fonde non pas sur des écrits politiques historiquement récents – comme ce fut le cas pour le communisme ou le nazisme – mais sur des textes religieux millénaires qu’il interprète à sa sauce, qu’il considère comme orthodoxe ou « pure » bien sûr.
Les masques tombent. La langue de bois n’est plus de mise. Reste une question : qui finance cet État islamique ?

Libé_Irak

Publié le 9 août 2014, dans politique et société, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 25 Commentaires.

  1. Merci Polluxe !

  2. Vous avez gagné votre Légion d’honneur : cet abruti de GdC vous dénonce comme « islamophobe » !

  3. voilà ce gros con de GDC confond Islamiste et musulman, chose que Polluxe ne fait pas. Mon voisin est un musulman, il est poli et courtois, s’excuse de me déranger quand il a besoin de moi. Il vient d’un pays où des gens de Boko Aram ont fait des saloperies.
    L’Islamiste comme Boko Aram veut imposer sa religion à tous et punir les impies, ce n’est pas la même chose. Ses amis ont agit là ou mon voisin a des connaissances qui ont souffert de Boko Aram.

    Sur « qui paye » , ils ont choppé 300 millions de € ou $ dans une banque irakienne, qui stockait donc ces millions en liquide. Est-ce tout ? je ne sais pas.

    • Tout à fait. Ceux qui hurlent à l’ « islamophobie » dès que l’on dénonce l’islamisme, font eux-mêmes l’amalgame qu’ils croient dénoncer, et ce faisant lui donne encore plus de poids. C’est totalement stupide et surtout contre-productif. C’est la posture de l’ « idiot utile », grande spécialité de l’extrême-gauche…

  4. Ça fait plus de 6 ans que le blogueur de gauche que je suis parle des exactions islamistes contre les chrétiens. J’étais souvent un peu seul. Du coup lire que la gauche se réveille ici, c’est un peu comique.

    • J’ai dit « la gauche bien pensante », dont tu ne faisais manifestement pas partie… Arrête de faire ton militant PS…😉

  5. Pour mémoire….

    « Il y a petite lurette j’écrivais chez Polluxe, à propos de son dernier billet sur la charte de Peillon, que les youpi l’islam de gauche avaient de moins en moins le vent en poupe chez nous. Je me demande s’ils ne sont pas en train de tirer leurs dernières cartouches. »
    La suite ici : http://merle-moqueur.blogspot.fr/2013/09/le-vrai-feminisme-explique-aux-malades.html

    …et pour apprécier le grand niveau de réflexion de Gauche de Combat : http://merle-moqueur.blogspot.fr/search?q=latin (dans les commentaires…. c’est du commentaire extra puissant !)

  6. Au sujet des postures de l’extrême-gauche, style GdeC, voici un article intéressant,
    Gaza-Mali : l’indignation sélective de l’extrême gauche française, où l’on peut lire :

    « L’extrême gauche française qui manifeste en faveur des populations de la bande de Gaza s’était montrée indifférente l’année dernière aux souffrances infligées par les islamistes aux populations du Nord-Mali. [NDLR : et de l’Irak aujourd’hui]…
    Même les prémisses de la vie selon la charia, les mains et pieds de voleurs coupés sur la place publique à Gao dans le nord du Mali par les justiciers islamistes, la suppression des droits des femmes soumises à un code vestimentaire contraignant ou sommées de rester cloîtrées chez elles, n’avaient pas ébranlé les certitudes d’Olivier Besancenot et ses amis qui, pourtant, lors de leurs manifestations anti-guerre à Paris claironnaient «l’humain d’abord».
    On sait qu’en France, les formations de l’extrême, NPA qui avait présenté une candidate voilée aux élections régionales en tête, ambitionnent de devenir des partis de masse et manœuvrent pour séduire les banlieues à majorité musulmane. Ceci explique peut-être cela. »

  7. tu m’inspires un billet. Le tien est très bien.

  8. Pour moi un islamiste modéré, c’est le penchant du chrétien démocrate soit un musulman démocrate.

    • Le « pendant » tu veux dire ? Alors si c’est le pendant d’un chrétien démocrate, un musulman démocrate, ce n’est pas un islamiste. Évitons les oxymores.

  9. Ouais bonne question, qui finance tout ça?

    • Oui, et qui l’a financé précédemment pour que l’on en arrive là ?

  10. Je suis dubitatif sur le réveil durable de ce que tu qualifies de « gauche bien pensante » (dont les contours resteraient à préciser, mais bon😉 !), sans même parler des irrécupérables abrutis mentionnés plus haut.
    Pour faire court, les horreurs du moment en Irak, en Syrie,…, ou la mise en lumière de ce qu’est l’islamisme à la sauce Erdogan, voire pour les quelques honnêtes gens de ce qu’est l’islamisme sauce Hamas dans la vie des habitants de Gaza depuis quelques années, « obligent » certains à évoquer les réalités qui font mal.
    Mais j’attends de voir sur le moyen terme (ou même court terme, on oublie vite et on zappe).

    Pourquoi ce scepticisme ?

    1. Notamment parce que je me bats depuis l’adolescence (j’ai vécu sur place l’arrivée insidieuse de « l’islamisme modéré » au Maroc et en Algérie au début des années 80, et la lutte des Kabyles au premier rang du combat) contre ces âneries tout en combattant férocement l’islamophobie (et c’est un équilibre bien plus délicat qu’il n’y paraît, face au rouleau compresseur de différentes droites et au confusionnisme général entretenu par certaines gauches même avec de bonnes intentions de départ, type Fourest), pour avoir défendu BHL (eh oui, sur ce sujet, que certains ici ne pètent pas un cable par principe : il faut l’avoir lu, de temps en temps, sur l’Afrique ou le Pakistan par exemple) ou plein d’autres intellos « atypiques » de gauche très clairs là-dessus depuis très longtemps, ou encore en ayant participé dès le premier jour à la révolution tunisienne et à la lutte quasi-immédiate contre Ennahda, etc. etc., Le tout en étant militant PS depuis plus de 20 ans, et ce ne fut pas une sinécure sur ce sujet. Et en disant en privé depuis 20 ans : « les islamistes sont le nouveau fascisme, quel aveuglement général ». En privé parce que bien entendu je n’allais pas épiloguer pendant 10.000 ans sur ce raccourci évidemment contestable mais dont on comprend désormais un peu l’esprit en 2014 (remplaçons par totalitaire si cela fait plaisir), et parce que je n’avais pas envie de me payer des trolls en public à longueur de journée et la faisait plus subtil.

    2. Et surtout, surtout, parce que lorsqu’il va falloir *vraiment* poser sur la table les moyens de lutter contre l’islamisme sous ses différentes formes, en France (rappelons-nous ce que furent le débat et les votes sur le voile intégral : édifiant ex post), et surtout à l’extérieur, nous ne sommes pas sortis de l’auberge… Les gauches bien-pensantes vont très très vite retrouver leurs bons vieux réflexes « ah mais non hein, ce(s) danger(s) pour le monde ne justifie(nt) en aucune manière d’assumer diplomatiquement voire militairement ». Remember Hollande seul contre tous pour tenter de donner une chance aux « démocrates » (je la fais courte…) syriens, lâché par Obama pour les raisons que nous savons, lequel Obama vient d’être très sévèrement taclé par H. Clinton ce dimanche qui dit l’évidence : ben oui, l’occident a laissé un boulevard à l’ISIS/ISIL/EI… en Syrie (et donc ailleurs) en laissant crever lesdits « démocrates » et vient pleurer ensuite. Laquelle H. Clinton est immédiatement discréditée par les gauches américano-françaises comme une affreuse crypto-néo-conservatrice, comme de bien entendu.

    Ceci posé, en m’excusant d’avoir été un peu long mais il fallait que ça sorte, rassuré de voir l’écho favorable que suscite ton billet, des points que tu y évoques très justement, et bien déterminé à continuer le combat !

    • Merci pour ces compléments. J’espère que l’avenir ne te donnera pas raison quant à la mollesse de la gauche sur le sujet…

      • Merci pour ce commentaire intéressant.
        en disant en privé depuis 20 ans : « les islamistes sont le nouveau fascisme, quel aveuglement général ». En privé parce que bien entendu je n’allais pas épiloguer pendant 10.000 ans sur ce raccourci évidemment contestable mais dont on comprend désormais un peu l’esprit en 2014 (remplaçons par totalitaire si cela fait plaisir), et parce que je n’avais pas envie de me payer des trolls en public à longueur de journée et la faisais plus subtil.
        Cependant, maintenant, vous osez le dire en public.
        D’aucuns clameront que la parole raciste s’est banalisée à gauche encore plus qu’à droite, refusant que l’on puisse parler de laïcité en tant que choix politique et critiquer la théocratie sans tomber dans le racisme, bref faire la part des choses. Comme si l’on devait, éternellement, considérer l’islam comme une religion de persécutés envers qui nous devrions, en gage de non-colonialisme, accorder bien des avantages que l’on refusa au christianisme et passer sous silence les hauts faits de ses extrémistes.
        Je crois qu’il ne faut pas avoir peur de dire que le roi est nu, quand il est nu.

  11. et bien comme cela je sais à présent sur qui je peux compter, je pensais encore bien naïvement que ce gentil petit gars si bien élevé de politeeks me respectait encore un peu… je vois qu’il n’en est rien. Le tri continue. Et la coterie s’étoffe. Restez ensemble et continuez votre petit travail de propagande pour discréditer la gauche qui n’est pas la vôtre : tiède, fade, inutile, et sans intérêts pour le bon peuple de France. Moi je vais voir ailleurs si je n’y suis pas….

    Mes amitiés à la tenancière de ce foutoir. je ne retire pas un mot et je pense que certains amalgames arrangent bien une certaine pensée dérivante…. Polluxe fait manifestement de son combat contre l’islam une affaire très personnelle…. je m ‘étonne de ce combat exclusivement orienté… Madame serait-elle de celles qui prône la laïcité uniquement pour les religions « non natives » ? Je pose LA question. Et la réponse me permettra de départager quelqu’un comme Christine Tasin de toi…. Car pour l’instant, tes écrits ne m’éclairent pas. j’attends. Ma provocation n’avait d’autre but que de te faire sortir du bois, et répliquer. Ton silence ne me parle guère…..

    • « Restez ensemble et continuez votre petit travail de propagande pour discréditer la gauche qui n’est pas la vôtre : tiède, fade, inutile, et sans intérêts pour le bon peuple de France. »

      Donc, si je sais encore lire le français, M. GdC vient de nous dire que M. Politeeks discrédite la gauche « qui n’est pas la sienne ». J’en déduis donc que le discrédit doit peser sur la gauche de M. GdC ; que lui-même qualifie juste après de « tiède, fade, inutile, et sans intérêts pour le bon peuple de France ».

      C’est beau, cet accès de lucidité autocritique.

    • L’islamisme est pour moi le nouveau totalitarisme/fascisme qui vient (on l’appelle comme on veut, comme le dit Erwann), alors oui, il faut le combattre.
      Ce n’est pas seulement une question de laïcité ou de droit des femmes, c’est une question de liberté et de démocratie tout court. Et de dangerosité, comme le prouve l’histoire récente (Algérie, Afghanistan, Mali, Irak…).

      Quant à discréditer « la gauche qui n’est pas la votre », franchement, elle le fait très bien elle-même…

  12. Vous êtes tous des héros , des zoros , des Don Quichotte … et cela quel que soit la cause que vous défendez ….. Que vous soyez pro ou anti ceci cela , Bravo à tous ! ……
    Vous êtes beaux et admirables ! ……
    Merci pour tous vos engagements ……

  13. Oui, la gauche doit faire preuve de plus de courage pour re-penser la réalité… (et pas seulement dans le monde, prochainement, mais ici et maintenant en France). Lors des dernières élections (législatives et municipales) j’ai été choquée de voir dans le bureau de vote des beurettes venir voter en tchador intégral… Je suis de plus en plus outrée de les voir défiler et narguer ceux qui les croisent dans les rues. Je suis naturalisée française, je vis en France depuis 47 ans, elles, et eux, sont nés en France, ils ont une vingtaine d’années. J’explique ainsi que ma ville, Cergy, soit l’une des seules en IDF qui soient restées au PS : un certain clientélisme. Je vis dans un quartier à forte mixité sociale (40%), et je crains que bientôt (ici comme c’est arrivé ailleurs), les classes moyennes se mettent à fuir… vers des ghettos de bobos, ou juste de bourgeois. Une de mes amies algérienne, ayant « réintégré » la nationalité française à 30 ans, et ayant fui son pays natal par crainte des islamistes (où ses amis journalistes se faisaient assassiner), est effrayée de retrouver maintenant en France ce (ceux) qu’elle avait fui(s), elle ne comprend pas la tolérance aveuglée de la gauche française.

    • C’est exactement ça : la gauche française doit repenser la réalité et sortir des schémas mentaux datant des années 80. Mais pour ça il va falloir effectivement du courage. Si en plus il y a du clientélisme, cela va être encore plus dur…

  14. J’ai pris position déjà contre ce pseudo état assassin. Je me suis attiré les foudres de Ramadan. Il faut intervenir et forcément violement.

%d blogueurs aiment cette page :