le smartphone, le bistrot et le café gourmand

En cette période de catastrophe où nos amis japonais sont dans la tourmente, pourquoi ne pas faire un billet léger comme une plume ?
Romain et Gabale m’ont tagué dans le cadre d’une chaine qui, si elle s’emballe et devient incontrôlée, ne fera pas beaucoup de dégâts… même chez Nicolas… puisqu’il s’agit de répondre à la question suivante : « en quoi l’usage d’un smartphone change-t-il la vie ? »

A ce qu’a dit Romain – qui est très complet – j’ajouterai pour faire science-fiction que le smartphone provoque une distorsion de l’espace-temps.
C’est dans les transports en commun que cela se ressent le mieux : les trajets sont de plus en plus courts et les gens ne sont pas vraiment là mais ailleurs, en lien avec des absents via le cordon ombilical des messageries ou des réseaux sociaux. Dans le métro, le coin des places assises ressemble à un carré iphone de mutants reliés à la grande matrice du web.
L’attente chez le coiffeur ou le médecin se raccourcit aussi et j’aime bien maintenant aller passer les « temps morts » dans un bistrot, ce que je faisais rarement avant. Parfois j’ai presque envie qu’ils durent.
C’est dans un bistrot que je suis d’ailleurs tombé l’autre jour sur une blogowar très drôle à propos du café gourmand ; le genre de moment où l’on sourit tout seul de la saveur de l’instant. Je profite de l’occasion pour signaler que, comme le lyonnais, je suis pour, car ayant un appétit assez limité, cela me permet de finir le repas sur une agréable note sucrée sans avoir l’impression d’être en overdose. Et le café gourmand, c’est comme les autres plats, ce n’est pas mauvais en soi, tout dépend de la qualité des produits et des préparations.
Le smartphone permet aussi, via Twitter, de commenter en direct des émissions, voir d’en suivre au 2e degré des complétement nulles, grâce à l’humour détonant de certaines comme Manu. Ah… Twitter… La facilité qu’il y a à recevoir des informations et à les relayer d’un simple clic,  rétrograde le blogage à une activité médiévale. Ne parlons même pas du téléphone…

Sur ce, bon week-end.

Publié le 19 mars 2011, dans jours, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 7 Commentaires.

  1. Ah ! On parle de bistro. J’arrive.

  2. Quoi ? Tu relances la blogowar ?

  3. Merci camarade de lutte!

    • @ romain : Tous ensemble, tous ensemble !

      @ Nicolas : je ne relance pas, je choisis mon camp 😉

  4. Est-ce que l’idée d’une bière gourmande avec quelques petites saucisses et cornichons ne pourrait pas mettre tout le monde d’accord ?

  5. stop stop stop !
    Twitter et blog : rien à voir ! Un blog c’est comme un article de fond, pas juste une info. Tu imagines mon blog sous forme de twitpic ? on y perd carrément !

  6. @ romain : une bière en dessert ?!

    @ mamzelle : Heu… ???

%d blogueurs aiment cette page :