la grécothérapie

Comme souvent au printemps, les agences de voyage grecques font de la publicité dans le métro parisien. Cette année le slogan des affiches est « la grécothérapie » ! Hum… Comment dire… Les publicitaires sont toujours imaginatifs et friands de néologisme, mais là je ne suis pas sûre que ce terme soit bien choisi au vu des difficultés financières actuelles de la Grèce. D’ailleurs cette campagne d’affichage, elle a lieu aussi en Allemagne ? Comme on dit, les citoyens européens apprécieront…

J’ai consulté plusieurs billets pour essayer de comprendre la situation :
Combien coûtera le sauvetage de la Grèce ?,
Soutien à la Grèce : la BCE plus solidaire que les dirigeants européens ?,
La crise de l’euro et les doubles standards Est/Sud,
Sauver le soldat grec : un impératif européen,
L’actualité de la crise : la déflation est annoncée.
Mais le plus simple à comprendre est celui de Jean-François Kahn : Pourquoi la Grèce ne s’en sort pas.
Enfin – mais c’est un peu plus long – il y a un dossier multimédia sur Alternatives Economiques.

Reste que tout cela est inquiétant et que la « grécothéraphie » me fait penser au vieux proverbe latin : Timeo Danaos et dona ferentes

[tweetmeme source= « PolluxeBlog » only_single=false]
Votez pour cet article sur Wikio

Publicités

Publié le 13 avril 2010, dans politique et société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Tiens, je pars en Crète en Mai… Pas du tout penser à la situation Grecque… (je suis crétin…)

    Bonne journée à toi

  2. Tu pourras alors nous parler des effets de cette « Crétothérapie  » 😉

  3. @ Claudio : pas très bavard ces temps-ci.

%d blogueurs aiment cette page :