je blogue donc je vote

Disparitus m’avait taggué il y a longtemps (heureusement qu’il y a le Wikio Labs pour retrouver les liens…) dans le cadre d’une chaîne au sujet du vote aux régionales.
Je profite de l’approche de l’échéance (14 et 21 mars) pour répondre.

1) Voterez-vous lors des élections régionales ? Merci de justifier votre réponse.

Oui. Comme le dit le titre de ce billet, cela me semble incontournable pour un blogueur politique. C’est à la fois un droit et un devoir. Pour autant je ne suis pas favorable au vote obligatoire car l’abstention est un indicateur intéressant du rapport des citoyens au politique.

2) Si oui, savez-vous déjà pour qui vous voteriez au premier tour ? Pourquoi ?

Au premier tour je voterai Modem. D’abord parce que dans le cadre d’une élection qui a la chance de se faire en parti au scrutin proportionnel, il me parait important de soutenir des listes alternatives pour diversifier le personnel politique. Cela permettra d’avoir plus de débat au sein du conseil général et de limiter le poids des deux grands partis, PS et UMP. Dans une époque où l’on a l’impression que sur un sujet donné tous les élus d’un parti votent à l’identique, le scrutin proportionnel permet d’introduire une diversité que la dimension politique individuelle déclinante de l’élu ne donne plus. C’est ce qui manque à l’Assemblée nationale. Voter pour une petite liste est d’autant plus important que le mode de scrutin est mixte : il y a deux tours, le filtre des 10% des suffrages exprimés pour se maintenir au 2nd tour et une prime majoritaire (le quart des sièges) pour la liste arrivée en tête au 2nd tour. Alors pourquoi le Modem ? Parce que c’est le parti dont je me sens le plus proche faute d’avoir une gauche républicaine. Quand je lis l’Hérétique par exemple je suis quasiment toujours d’accord avec lui. Quand je vois passer les messages de C. Grébert sur Facebook, c’est toujours sur des sujets de fonds qui concernent la région, alors que les autres sont souvent sur des polémiques, des noms d’oiseaux. N’oublions pas non plus qu’il s’agit de choisir des gestionnaires pour les régions et non pas de mesurer le rapport de force droite/gauche au niveau national, comme le rappelle utilement Eric Dupin.

3) Avez-vous une idée de vote pour le second tour ?

Non. Je verrai en fonction des listes restantes et des fusions opérées.

Car il y a beaucoup de listes en IDF : 12 listes au total, dont voici les programmes que j’ai pu trouver (par ordre alphabétique) : Debout la République, Europe-Écologie, Front de Gauche, Front National, Lutte ouvrière, Modem, NPA, PS, UMP.

A titre de comparaison, sur un sujet central comme les transports, si  LO et le NPA proposent des transports gratuits 😯 , beaucoup de partis (DLR, EE, FDG, PS aussi ?) proposent la suppression des 6 zones et le passage à une zone unique, avec un pass navigo qui serait entre entre 50 € et 65€. Mesure facile pour attirer l’électeur mais sans doute une fausse bonne idée. Comme le rappelle Vérel, si certaines personnes utilisent les voitures pour se déplacer ce n ‘est pas à cause du prix des transports en commun – se déplacer en voiture coute cher aussi – c’est à cause d’une offre insuffisante en terme de tracé – notamment de banlieue à banlieue – et de fréquence. C’est ça la priorité ! Cela demande des investissements et ne n’est peut être par le moment de diminuer les recettes du STIF, vu le coût de la mesure. Par ailleurs cette mesure en unifiant le tarif peut avoir un effet pervers en favorisant l’urbanisation de la grande banlieue au détriment des terres agricoles ou forestières, que par ailleurs on souhaite préserver, au lieu de de la densification de l’habitat en proche banlieue, plus conforme au développement durable. Allez lire Vérel, il a fait un billet vraiment complet sur le sujet.
En politique comme en médecine, on devrait adopter un principe de base : primum non nocere

[tweetmeme source= « PolluxeBlog » only_single=false]
Votez pour cet article Voter !

Publié le 25 février 2010, dans politique et société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Arg ! Voter Modem…

  2. Et oui…

  3. Tout à fait d’accord, un(e) blogueur(se) politique qui ne vote pas n’est qu’une grande gueule !
    D’accord aussi sur le choix du MoDem, très bon choix 🙂

  4. ben moi j’avais très envie de voter pour une femme … et ça tombe bien y’en a une qui a des idées dont je suis proche, et qui me semble un parti d’extrême … urgence, vu l’état de notre pauvre planète ^^

  5. @ N007 : 🙂
    @ emelire : Parti d’extrême urgence à condition de ne pas prendre des mesures contre-productives (voir mon billet).
    Voter pour une femme quand on est une femme, est-ce bien raisonnable ? 😉

  6. Il n’est jamais trop tard pour Blogguer,
    Le modem, le dernier des mohicans…

  7. Dans la situation politique difficile, ça me fait plaisir de voir (enfin?) quelqu’un voter MoDem.

    Avec les 12% en Aquitaine, peut-être aurons nous une surprise en Île de France….

%d blogueurs aiment cette page :