notre président est drôle

En fait il s’avère être un comique de premier ordre. Dans cet extrait du Petit Journal de Canal + (repéré par Farid) il me fait penser à Louis de Funès.
A quand la suite des Gendarmes sous la houlette de C.Clavier 🙂 ?

Publicités

Publié le 25 février 2009, dans humour, politique et société, vidéos, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 16 Commentaires.

  1. En plus c’est un comique qui s’ignore…

  2. Je n’avais pas envisagé les choses comme ça mais si tu trouves qu’il a des talents de comique, y a plus qu’à trouver qui va le faire tourner …

  3. Je le verrai bien à la place de Pierre Richard dans un remake du Grand blond, version Le petit brun avec une chaussure à talon, avec Carla à la place de Mireille Darc…

  4. C’est bien pour le comprendre qu’Angela Merkel se faisait passer des films de De Funès (offerts par M.Merkel).
    (même l’Express en parle: http://www.lexpress.fr/actualite/politique/angela-et-nicolas-le-couple-impossible_723847.html)
    Le mari d’Angela est intelligent, il sait offrir des cadeaux utiles et pertinents, il n’est pas comme celui de Carla

  5. Amusant. Je ne savais pas que le mari de Merkel avait fait le même rapprochement.

  6. Hello
    Je découvre ! Et franchement, je me demande comme j’ai pu passer à côté de ton blog !
    🙂 Hop ! Dans mon netvibes !
    CC

  7. Merci beaucoup et à bientôt.

  8. Bon, je vais surement faire mon rabat-joie, mais je trouve la phrase parfaitement compréhensible, même si elle est un peu alambiquée… En revanche, c’est vrai que ses mimiques et sa gestuelle sont amusantes.

  9. Encore heureux qu’il y ait des gens qui comprennent ce que baragouuine Sarkozy sinon comment expliquer qu’il ait été élu ?

    @Anton WAGNER Rassurez moi vous n’êtes pas en charge de la sécurité sur Airbus ou des circuits logiques d’une centrale nucléaire ? ;-))))

  10. Farid :
    Moi pas comprendre…

  11. « Moi pas comprendre »
    Anton parler petit nègre ? Alors normal qu’Anton bien comprendre prose de Sarkozy

  12. Serait-il, par le plus grand des hasards, possible de laisser des commentaires sans se faire railler ?
    Ou alors, il est tellement de bon ton de se moquer de Sarkozy qu’il faille obligatoirement trouver hilarantes toutes les critiques qui lui sont adressées ?

  13. Oui, restons polis.

  14. Anton WAGNER

    Voilà, merci Polluxe.

    Pour dire le fond de ma pensée, je trouve qu’une habitude dommageable s’est installée dans la vie politique. Elle existait depuis longtemps mais a pris une ampleur inégalée avec W. Bush. Toute proportion gardée, je trouve que cette vidéo illustre ce phénomène.

    Je veux dire qu’il est devenu habituel de disqualifier l’adversaire en se moquant de lui, en le ridiculisant, en cherchant à le réduire à rien en le rendant grotesque en toute circonstance, même pour les plus insignifiantes choses. Avoir de l’humour et de l’esprit n’est pas chose maligne, mais il ne faut pas changer de terrain : le débat d’idées doit rester un débat d’idées. C’est-à-dire que le débat doit rester une res publica, une chose commune.
    On pense ce qu’on veut de Sarkozy. Ou peut ne pas aimer sa personne, sa politique, et même les forces sociales qu’il représente. Mais franchement, monter en épingle une phrase alambiquée mais compréhensible, c’est du conformisme antisarkozyste bien médiatique, et cela n’apporte rien.

    C’est ce que je pense. Je ne crois pas, en disant cela, invectiver ou insulter qui que ce soit, ni manquer de correction envers quiconque. Et cela n’empêche pas de trouver amusante, voire ridicule, la manière présidentielle de surjouer les discours.

  15. @ Anton Wagner : moi je n’ai rien compris à cette succession de phrases présidentielles, mais je n’incriminerais pas ma propre sottise, juste le fait que l’extrait est hors contexte et ne permet même pas de deviner de quoi parle notre hyper-Président.

%d blogueurs aiment cette page :