des nouvelles d’Ayaan

D’un coté, Ayaan hirsi Ali (qui est menacée de mort par les islamistes pour avoir critiqué l’islam) demande la nationalité française, de l’autre, le député européen Benoît Hamon a déposé une demande de prise en charge par l’UE de sa protection. Ce serait bien que ces demandes reçoivent une réponse positive. Symboliquement cela permettrait de positionner nettement la France et l’UE du coté de la liberté d’expression contre l’intégrisme islamique. Coté pratique, cela permettrait d’initier un système européen de protection des citoyens face à cette menace qui est la plus sérieuse que l’Occident ait connu depuis longtemps.
Pour suivre le dossier on peut se reporter aux articles de Caroline fourest : ici ou là.
Pour avoir des infos sur les femmes qui comme elle se battent contre l’intégrisme musulman, voir le site fait sous WordPress qui regroupe des fiches biographiques et des documents.

Publié le 20 février 2008, dans politique et société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Salut,
    j’ai moi même fait un petit billet pour parler de ça (Accueillir ceux qui combattent l’Islam) qui a suscité des discussions intéressantes…Certains trouvent quand même le moyen de la traiter d’extrémiste. Un comble !
    à bientôt !

  2. @lomig
    combattre l’Islam ? ou les dérives extrémistes Islamistes ?

  3. Non : c’est volontairement que j’ai écris combattre l’Islam. La plupart de ceux qui luttent contre les excès religieux musulmans expliquent que l’Islam, pris à la lettre, contient tous les germes de l’islamisme. La distinction faite entre les deux est souvent utilisée pour éviter que l’on ne critique les fondements philosophiques du Coran, violents et discriminatoires…
    Je pense qu’une critique de l’Islam est nécessaire. Critique ne veut pas dire rejet. Mais prise de conscience.
    à bientôt !

%d blogueurs aiment cette page :