Bleus hallals

Lors du match de foot France-Maroc, vendredi dernier au stade de France, la Marseillaise a été sifflée (comme en 2001 lors du match France-Algérie) par des supporters qui, comment dire, n’étaient sans doute pas marocains. Passons. Rien de neuf, d’autres l’ont déjà commenté ici ou là. Ce qui est peu commenté par contre et révélé par le Canard Enchainé d’hier, c’est que les joueurs aussi se sont fait siffler mais de façon sélective « selon leur origine et même selon leur préférence religieuse supposée. Les vociférations se faisaient particulièrement vigoureuses lorsqu’un joueur comme Thuram touchait le ballon. Mais ont échappé au contraire à la bronca les présumés musulmans comme Benzema, Ben Harfa ou Nasri. Tout comme Ribery ou Anelka, paraît-il convertis à l’islam… Les gazettes ont été d’une discrétion de violette sur ces débordements. Comme si ce racisme là était plus délicat à dénoncer […] ». Toujours très utile ce Canard

Advertisements

Publié le 22 novembre 2007, dans politique et société, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. salut,
    merci pour ces infos, qui effectivement n’avaient pas trop fait de bruit. Que tout cela est puant !
    Mais il est mal de dire du mal de l’idéologie islamique, alors taisons nous !

  2. Merci pour la référence à mon billet ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :