cap central (2)

Après la conférence de presse de Bayrou, je ne sais pas pourquoi me vient à l’esprit cette réplique célèbre : « si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi »… Sans doute le coté mousquetaire béarnais… François Bayrou ne donne pas de consignes de vote (on se doutait bien qu’on allait devoir se décider tout seul) et crée un nouveau parti, le Parti Démocrate. C’est un peu comme s’il créait ce parti social-démocrate tant attendu tout seul, en espérant attirer de nouveaux venus… de la gauche ? C’est un pari risqué en l’absence de proportionnelle aux législatives, car il devra passer le 1er tour, mais espérons que cela va marcher. 
Il a été plus critique envers Sarkozy, sur son « système de gouvernement des Hauts-de-Seine » et son rapport avec les médias (ce qui lui a valu des applaudissements !) . Et même s’il a refusé les « avances inconvenantes » de Ségolène Royal, il ne ferme pas la porte et accepte de débattre avec elle, ce qui donnera ce spectacle hallucinant pour un 2ème tour d’un débat entre une candidate en lice et un candidat éliminé ! On n’est peut-être pas au bout de nos surprises.

Advertisements

Publié le 25 avril 2007, dans politique et société, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Ca fait longtemps qu’une force d’opposition veut être représentée en France et n’y parvient pas. C’est la force de ceux qui sont contre, ceux qui contestent le système en place. Ceux-là se sont exprimés par le vote blanc, l’extrême gauche, l’abstention et plus récemment l’extrême droite. Sans succès. Après ils s’expriment selon moi par un vote d’extrême centre ! Je mesure le phénomène sur mon site perso http://www.ExtremeCentre.fr

%d blogueurs aiment cette page :