Ségolène de droite ?

Dailymotion blogged video
Bourdieu: Royal est de droite
Vidéo envoyée par PBourdieu

C’est ce que pensait le sociologue Pierre Bourdieu en 1999 parce qu’elle était sensible à l’ordre. Le désordre serait-il une valeur de gauche ?

Publié le 3 octobre 2006, dans politique et société, vidéos, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. (Un copier-coller d’un commentaire que j’ai laissé hier chez Hervé Resse ; mon opinion n’a pas fondamentalement changé depuis.)

    J’ai reçu ce film dans ma boite mail aujourd’hui même.
    Mes amis gauchos (je pense très souvent à ce post de Ressepire) sont visiblement déjà partis en campagne.
    Simplisme des critères, postures fondamentalistes (la VRAIE gauche et les apostats) avec en plus ce côté « ah tout de même, ça se voit les gens qui ne sont pas de gauche, ça se sent tout de suite, ils ne sont pas comme nous » : tout ce que j’aime en résumé…

  2. Adrien le Vulnérable

    Le désordre j’en sais rien, mais la conflictualité au père et une hypertrophie de l’ego, qui rend problèmatique le rapport à la loi et à la limite, oui.
    Je peux en témoigner ! J’ai tout un parcours dans des associations et espaces d’action classés à gauche… (organismes de formation socialistes, lieux infestés par des profs syndiqués). L’excessive familiarité, les « pat pat » sur les épaules, la camaraderie et les atmosphères enfumées où dès que tu disais quelque chose l’on te répondait « tu limites ma liberté, tu nous casses les couilles » je connais.

    J’ai ma théorie : la gauche est la névrose de la mère, la droite la névrose du père. D’un côté les hystériques désordonnés, de l’autre les psychorigides droit dans leur bottes, et comme toujours « in medio stat virtus ».
    In medio j’ai dit, pas « in media » ! 🙂

  3. « J’ai ma théorie : la gauche est la névrose de la mère, la droite la névrose du père. D’un côté les hystériques désordonnés, de l’autre les psychorigides droit dans leur bottes, et comme toujours “in medio stat virtus”. »
    Ca me plait, ça!
    Mais je n’arrive pas à entendre ce que dit Bourdieu, bon sang de bon soir !

  4. Autant j’aime bien le Bourdieu « théoricien » qui s’attaque à la fois aux illusions personnalistes qu’aux illusions collectivistes, autant j’aime moins le Bourdieu « missionnaire politique » qui (alors que tout dans sa sociologie le permettait) n’a jamais voulu s’attaquer au rêve gauchiste d’une société sans classe.
    Ceci dit je trouve que sa définition de la droite (c’est l’ordre) et de la gauche (c’est la remise en cause de l’ordre existant ; il n’a pas dit le désordre Polluxe) ne me parait pas aberrante. Sauf que, et là je rejoins peut-être Aymeric, son approche de l’être social me parait un peu simpliste. La position « de droite » ou « de gauche » n’est pas une qualité psychologique (un comble pour un sociologue) mais une position conjoncturelle. Or, nous participons d’une pluralité de rapports sociaux et chaque rapport social est caractérisé, conjoncturellement (autrement dit à chaque instant par ma praxis) par ce type de position.Rapport économique, Rapport professionel (corporatisme: ça c’est pas mon boulot…), Rapport ente sexes (où il y a un fossé entre le discours et la praxis), Rapport générationnel (poussez pas derrière..), Rapport identitaire (y-a-t-il une essence de l’identité occidentale?), autant de rapports sociaux où nous avons à chaque instant à nous positionner entre le maintien de l’ordre et sa remise en cause. Sans compter, et je renvoie à une conversation que j’ai eu avec jean Michel Lebot (http://www.u-blog.net/lepassant/note/24#repondre) , que se pose à chaque fois la question: quel prix à payer pour le maintien de l’ordre et quel prix à payer pour sa remise en cause qui est toujours aussi une perte. tout ça est donc effectivement plus complexe que cette piteuse analyse de Bourdieu.

  5. La vidéo ayant été censurée sur Dailymotion, elle est visible en version longue sur You Tube : Bourdieu sur gauche-droite

  6. cette video est tiré d’un film qui dure lui plus de 20 secondes enfin pris de pierre carle mais plus important cette video est enfaite tiré d’une bande d un autre film qui lui na pas etais retenu dans le film en question qui s appel la sociologie est un sport de combat toujours de pierre carle il dure 2h il suit pierre bourdieu est vous pouvez le voir sur google video gratuitement

    bon il est clair que ségolene n’est pas de gauche mais elle n’est pas vraiment de droite, enfait elle est de sont partie, comme beaucoup de politique elle pense avant tous a elle, (c est peu etre ca etre de droite ) bon de toute façon il n y a plus de debat sur le fond est au final aucun candidats na vraiment de programe on est pas dans la merde je vous rasure voté sarkozy ou ségolene c est la meme chose, alors bon vive 2007

%d blogueurs aiment cette page :