oldies but goodies

Voici un viel échange de mél (2003) où il est question d’une pièce de théatre, d’une star – la dernière véritable star française – et d’un téléphone…

—–Message d’origine—–
De : mh
Envoyé : jeudi 20 février 2003 13:12
À : Undisclosed-Recipient
Objet : théatre !
bonjour
nous avons vu une très bonne pièce hier « la femme coquelicot »: texte très fin et interprétation juste. allez y ! http://www.billetreduc.com/455/643/resa.htm
en plus l’auteur Noëlle Chatelet était dans la salle et en sortant j’ai failli écraser les pieds de Catherine Deneuve… de quoi mettre mes chaussures en vitrine ! je suis à votre disposition pour toute information complémentaire.
à +
mh

—– Original Message —–
From: Janet
To: mh
Sent: Friday, February 21, 2003 10:08 AM
Subject: Re: théatre !
information complémentaire : puis-je avoir le numéro de téléphone de Catherine Deneuve ? merci.
Janet

—–Message —–
De : mh
Envoyé : vendredi 21 février 2003 13:49
À : Undisclosed-Recipient
Objet : Re: théatre !
je précise à tous ceux qui m’assaillent de mél demandant de plus amples informations que je me suis engagée auprès de Catherine à ne pas communiquer son numéro de téléphone personnel pour des raisons évidentes de confidentialité que tout un chacun est à même de comprendre…
ceci étant dit, et pour des raisons qui ne regardent que mon compte en banque, il est bien évident qu’une forte motivation de la part d’une personne bien approvisionnée pourrait me faire évoluer, à moyen ou court terme, sur une position qui n’est finalement qu’une position de principe, les principes généraux étant amenés comme chacun sait à intégrer dans le cadre du prévisionnel des principes conjoncturels, en l’occurrence le principe de réalité autrement appelé « how much are my telephone charges ? » ; et revoilà le téléphone, et la boucle est bouclée, et la fontaine, et boire de l’eau, etc…
de la solubilité des principes à la solvabilité il n’y a qu’un pas que le sage n’hésite pas toujours à franchir (proverbe himalayen)
à +
mh

Publicités

Publié le 18 octobre 2005, dans BEST OF, humour, jours, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. OlivierJ

    Découvrant ton blog via ton commentaire chez Versac, j’ai sursauté en lisant cette faute que tu as faite (mais tu n’es pas la seule), d’utiliser « mél » comme un substantif. Je te signale que l’usage de « mél » (si décrié par certains, qui ont pu encore traiter les académiciens de vieux schnocks) et à l’image de celui de « tél », uniquement dans des coordonnées. Sinon, tu peux dire « e-mail » ou « courriel » (terme actuellement recommandé, qui n’est pas si mal, merci les canadiens) ou encore « message ».

    Cette chose essentielle étant dite, j’ai souri à ce billet, ainsi qu’à celui sur la ressemblance de Vincent Elbaz avec le successeur de Zerkaoui; j’ai aussi lu avec intérêt plusieurs billets sur des sujets plus sérieux.

%d blogueurs aiment cette page :