Archives du blog

15 + 9 = 27 – 5 + 2

Schengen
C’est la nouvelle équation de l’espace Schengen après l’entrée de 9 pays d’Europe centrale. En effet 2 pays n’appartenant pas à l’UE sont associés à l’espace Schengen (Islande, Norvège) tandis que sur les 27 pays de l’UE, 5 n’en font pas partie : Chypre, Bulgarie et Roumanie mais aussi Royaume-Uni et Irlande ; ces 2 pays bénéficient de la clause d’opting-in c’est à dire qu’ils participent à certaines dispositions (coopération policière et judiciaire, Système Informatique Schengen) mais gardent le contrôle de leurs frontières. On reconnait bien là le pragmatisme de nos voisins anglo-saxons qui consiste à avoir les avantages d’une situation et à en éviter les inconvénients. Et ils ont raison ! Lire la suite

carte scolaire et mixité sociale

Que ce soit pour approuver la suppression de la carte scolaire ou pour la critiquer tout le monde le fait au nom de la mixité sociale. Et pourtant quel rapport ? La carte scolaire autrement appelée sectorisation des établissements n’est qu’un outil de gestion mis en place dans les années 60 pour gérer au mieux l’inscription des élèves dans les établissements. Et si la mixité sociale n’existe pas ou plus dans les établissements c’est que la ségrégation urbaine a progressé ; les établissements sont à l’image de leur quartier, « sensibles », corrects ou prestigieux. Lire la suite

analyses d’un vote

Les jours passants les analyses du vote du premier tour s’accumulent dans la série « qui a voté pour qui ? ». Il y a les traditionnelles cartes de France par départements qui permettent de repérer des tendances régionales : carte Sarkozy, carte Royal, carte Bayrou, carte Le Pen. Elles sont très bien commentées par Eric Dupin (ça m’évitera de le faire…). Plus fine la carte par circonscriptions permet de voir les clivages dans les départements (Ouest/Est à Paris par exemple). Dans les communes « sensibles » de banlieue Royal l’emporte et à l’échelle des quartiers on peut voir comme une fracture électorale entre les pavillons et les HLM : SarKozy-Le Pen d’un coté, Royal de l’autre. Coté religion, les catholiques pratiquants ont plutôt voté Sarkozy, et les musulmans Royal (cf. sondage CSA pour La Croix). Par contre le sexe des électeurs n’a pas joué puisque les femmes n’ont pas davantage voté pour Royal. A suivre…

bon an…

Bonne Année to 007 ! 
Bonne Année à 27 !
Bonne Année 2007 !
  :-)

 

géographie des émeutes

Plusieurs mois après les émeutes de novembre 2005, les premières études sortent dont l’ouvrage Emeutes urbaines et protestations, dirigé par Hugues Lagrange, sociologue au CNRS : 200 communes ont été étudiées, celles de plus de 25 000 habitants en Ile-de-France et celles de plus de 65 000 habitants ailleurs, pour essayer de comprendre pourquoi certaines avaient bougé et d’autres non. Lire la suite

14 juillet

drapeau françaisAprès le carnaval tropical, la techno parade, la gay pride, voici la french pride !
Au programme (à Paris, ailleurs je ne sais pas) : 
le matin, la parade sur les Champs Elysées avec musique, chars, mecs musclés et étalons, le soir, feu d’artifice et bals avec « les pompiers de Paris rois de la nuit »… Bonne fête à tous et plus particulièrement aux  Fetnat   ;-)  Lire la suite

violences et territoires

A l’heure où des émeutes ont eu lieu dans le 93, il peut être utile de revenir sur un rapport de la police des Yvelines décrivant le profil des émeutiers de novembre en quelques chiffres : 6 sur 10 avaient un passé judiciaire, 2/3 étaient d’origine africaine ou nord-africaine, 1/4 au chômage, les 3/4 en emploi ou en formation, la moitié mineurs ; ceux d’âge scolaire avaient un « parcours scolaire chaotique » et étaient « décrits par les enseignants comme insolents, provocants, perturbateurs, ne reconnaissant généralement pas l’autorité des professeurs et des adultes. » Ce dernier point est essentiel, c’est le noeud du problème ; bien sûr le comportement des policiers n’est pas parfait mais quand bien même le serait-il que cela ne suffirait pas car leur présence est considérée comme gênante et illégitime, comme s’ils n’avaient pas à faire la loi dans les cités… Entendu sur France 2 le témoignage d’un enseignant suite à l’agression d’une collègue : « l’établissement est au milieu de la cité et ils considèrent que la loi de la cité doit s’y appliquer ». C’est une forme de lutte pour le contrôle d’un territoire, avec en embuscade les barbus qui aimeraient bien eux aussi imposer leur loi… Pour une fois une socialiste semble avoir pris la mesure du problème et ne pas s’arrêter aux habituelles excuses sociales et économiques – même si par ailleurs les difficultés économiques sont bien réelles et doivent être traitées en tant que telles : Lire la suite

expo à risque

L’affaire des caricatures n’arrête pas de rebondir : un café de Belleville la mer à boire qui expose les caricatures anti-religieuses de collaborateurs de Charlie Hebdo a été vandalisé par des « jeunes » du quartier. Ce fait divers est signalé par Libération :

Extrait : « Ils avaient des barres en acier et des bâtons, raconte Marika. Ils ont cassé quelques cadres. » Patrons et clients s’interposent. Les gamins filent. « Ils sont partis chercher les grands frères », poursuit Marika. En début de soirée, les aînés font leur apparition et semblent conciliants : « C’est pas bien ce que les petits vous ont fait. » Puis soudain menaçants : « Vous êtes ici chez nous, vous devez faire ce qu’on veut. On va aller chercher les Frères musulmans de Belleville, qui vont vous régler votre compte. Nous, on est gentils, mais on vous prévient que le bar va brûler et vous l’aurez bien cherché. » Marianne, Marika et Zayed tentent de faire de la pédagogie, parlent liberté de conscience et d’expression. Peine perdue. (article complet)

On est bien là dans la conquête de territoire, avec collusion entre délinquance et extrémisme… Que pèsent les mots face aux barres de fer ?
L’expo a lieu jusqu’au 18 avril à la mer à boire, 3 rue des envierges dans le 20ème, métro Pyrénées.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 833 autres abonnés