Dieudo s’affiche

En France aussi il y a des affiches curieuses. Par exemple celle de Dieudonné et de sa liste "antisioniste".

Ce n’est pas tant le premier personnage à gauche qui interpelle – il appartient sans doute à ce groupe juif ultra orthodoxe opposé à la création de l’Etat d’Israël pour des motifs religieux (l’état juif de l’antiquité ayant été détruit par la volonté divine, seul le messie peut le rétablir… je résume)  et sert bien évidemment de caution – que la posture de Dieudonné lui-même, main gauche posée sur le torse, bras droit tendu vers le bas. Ce ne sont pas des gestes habituels comme les bras ballants ou croisés. Que veulent dire ses gestes ? Ont-ils un sens précis ? Est-ce un signe de reconnaissance ?

Dans un de ses billets le volontaire a bien analysé une autre affiche de Dieudonné en soulignant le coté paradoxal du slogan "une Europe libérée du communautarisme" alors que l’on y voit une femme voilée et un homme avec un béret (le français "de souche" ?).

Par contre le slogan "une Europe libérée de la censure" tombe à pic.
Après le conseiller de l’Elysée Claude Guéant qui envisageait de faire interdire cette liste, le maire de Paris a fait pression sur le cinéma L’Entrepôt – en partie subventionné par la mairie – pour qu’il ne diffuse pas un documentaire sur Dieudonné.
Tout cela est contre-productif car cela donne raison à Dieudonné et le renforce dans son rôle de victime sans jamais aborder le fond des sujets. Comme le disait Elisabeth Levy dans un excellent billet : « Face à un Dieudonné, interdire ne sert plus à rien. Il faut l’affronter. À mots nus. »

D’autant que cela reste un mouvement minoritaire (cette liste ne se présente qu’en Ile-de-France) et que les arguments ne doivent pas manquer.

Lors d’une rencontre électorale le co-listier de Dieudonné, Yahia Gouasmi s’est vanté d’avoir l’appui du Hamas et du Hezbollah… tandis que Dieudonné recevait un coup de fil de soutien de l’ancien terroriste d’extrême-gauche, Illich Ramirez Sanchez, dit Carlos, depuis sa prison ! L’islamo-gauchisme en marche diraient certains car – L’Express qui a donné l’info ne l’a pas mentionné – Carlos s’est converti à l’islam. Il a écrit un essai en 2003,  L’islam révolutionnaire, dans lequel il proclame : «Je suis et demeure un combattant révolutionnaire. Et la Révolution aujourd’hui est, avant tout, islamique. »
Tout un programme qu’il vaut mieux connaitre plutôt que de le censurer.
Voter !Voter !

Publié le 4 juin 2009, dans politique et société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 12 Commentaires.

  1. Le geste de Dieudonné m’a beaucoup étonné, moi aussi. Comme toi, j’ai ma petite idée.

  2. Oui, il faut l’affronter. Son affiche ne me fait pas rire, elle me fait franchement frémir.

  3. On n’a vraiment pas de chance avec cette liste… Soit on en parle et on participe à leur buzz, soit on n’en parle pas et soit-disant on censure, et si on les attaque on leur tend la perche pour qu’ils puissent dire "ah vous voyez, vous aussi vous en êtes!".
    Heureusement que les gens font la part des choses… Mais à force de passer dans les médias, leurs idées vont forcément prendre de l’ampleur.

  4. C’est une affiche de film.
    J’ai d’abord pensé au joli salut musulman, main sur le cœur. Oui, mais le cœur n’est pas à droite. Puis j’ai trouvé bizarre le bras droit. S’il se levait avec la main tournée comme ça, on aurait un joli salut nazi. Alors, une ébauche de salut nazi avec la main sur un cœur inversé ? Un détournement de symbole, un peu comme le svastika qui tourne à l’envers ? Ce n’est pas un peu tiré par les cheveux ? Et si c’était une position juste comme ça, étudiée pour faire causer de n’importe quoi, mais causer ?

  5. J’utilise deux fois le mot joli avec un sens différent, pardon: la première fois, ce n’était pas péjoratif.
    J’ai lu les premiers commentaires à propos de cette affiche sur rue89, dont certains proposent une autre interprétation, plus triviale.

  6. @ Le volontaire : Ne pas parler de quelque chose n’est pas de la censure. La censure proprement dite vient d’un détenteur de pouvoir.
    Leurs idées ont déjà une certaine ampleur : la liste euro-palestine avait fait 1,83 % des voix en 2004 en Ile-de-France mais dépassé les 5 % dans certaines communes de banlieue comme St-Denis, Villetaneuse, Clichy-sous-bois… avec un maximum de 10 % à Garges-les-Gonesses (source : site d’euro-palestine).

    @ Suzanne : C’est vrai que cela ressemble à l’affiche d’un film policier ; en tous cas cette posture doit avoir un sens.

    @ Rubin : tu penses à la même chose que Suzanne ?

  7. Il semblerait… J’en ai même fait un billet : http://blog.sfadj.com/2009/06/le-bras-de-dieudonne.html

  8. albert einstein

    il explique ce geste dans la conference de presse de mai

    http://www.dailymotion.com/video/x995uf_1-liste-antisioniste-presentation-c_news

  9. Vraiment, tous les pièges que Dieudonné tend vous tombez dedans les deux pieds les deux mains.
    Ce n’est pas un salut nazi du tout.
    Et le rabbin en question, c’est un type de Naturei Karta, un truc comme ça.

  10. Chitah: et alors ? Reste ce qu’il dit explicitement, et c’est assez pour juger de ses idées et théories, non ?

  11. Intéressante la vidéo signalée par Albert.

    Cette posture signifie donc "glisser ma petite quenelle dans le fond du fion du sionisme" soit enculer le sionisme (ou les sionistes ?) pour être clair. Une affiche toute en finesse donc.

    Dans cette vidéo il est aussi question de lutte contre la "sionisation de l’Union européenne", la "sionisation des trois pouvoirs", le "systême libéral et les élites sionistes".
    Tiens c’est quoi la "sionisation" et à quoi reconnait-on une élite sioniste ?

    Cette vidéo est estampillée du Centre Zahra, association régie par la loi de 1901 "dont le but est de faire connaître le message de l’islam à travers le regard du prophète et de sa famille", association chiite à laquelle appartient Yahia Gouasmi le co-listier de Dieudonné ; à la rubrique actualité de son site, le 24 mai 2009, on peut voir une "invitation à la commémoration du 20e anniversaire de la mort de l’imam Khomeiny"…

  12. Oui il faut disséquer plutôt que censurer ce genre de conneries dangereuses. Je rejoins en partie Rubin (très bon billet aussi) et Suzanne sur l’interprétation, bien que "enculer le sionisme" soit plus du niveau de Dieudonné…

    Peu importe, cette mise en scène, associée à tous les poncifs de l’antisémitisme, est vraiment détestable. Je vous invite à regarder le débat Levy- Dieudonné, intéressant : Débat Dieudonné Levy, sur Fluctuat.net

    à bientôt

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 824 autres abonnés